Innover

Tribune | Alex Ross, l’âge de l’information

“ En se concentrant sur la valeur des acteurs économiques, on se focalise sur la santé financière des entreprises (mesurée par le cours des actions boursières et les bénéfices). Au contraire, nous devons nous concentrer sur les employés, les partenaires, les clients, la communauté et la société en général.

A San Francisco et dans les plus grandes villes du monde, les avantages de l’innovation n’ont pas été partagés avec le plus grand nombre. La question qui se pose est la manière de faciliter l’ascenseur social : nous devons travailler pour que tous les citoyens puissent avoir une possibilité de réussir dans le monde numérique de demain. Dans ce contexte, je pense que les organisations à but non lucratif et de la société civile jouent un rôle essentiel pour nous aider à développer un meilleur contrat social. Qu’est-ce qu’un contrat social ? C’est un accord entre les citoyens, le gouvernement et le secteur privé qui définit et limite les droits et les devoirs de chacun. Il rappelle que les obligations morales et politiques des personnes dépendent d’un contrat signé entre elles afin de vivre dans une société fonctionnelle.

Nous vivons une phase historique de transition de l’âge industriel à l’âge de l’information. La terre était la matière première de l’âge agricole. Le fer était la matière première de l’âge industriel. Les données sont la matière première de l’âge de l’information. Dans ce monde composé de uns et de zéros, le contrat social de l’âge industriel ne tient plus. Les principaux bénéficiaires financiers de l’innovation ont tendance à être les fournisseurs de capital intellectuel et financier, à savoir les entrepreneurs et les investisseurs. Cela explique l’écart croissant entre riches et pauvres. Dans le même temps, la demande de travailleurs hautement qualifiés a augmenté, tandis que la demande de travailleurs moins scolarisés et moins qualifiés a diminué. Il en résulte un marché du travail avec une forte demande et une stagnation persistante de la valeur du travail peu qualifié. Cela contribue à expliquer pourquoi autant de travailleurs craignent que leurs revenus et ceux de leurs enfants continuent de stagner. Les humains ne sont pas aussi faciles à mettre à jour que les logiciels.”

ALEC ROSS | Expert en développement économique et technologique, ancien conseiller principal du gouvernement de Barack Obama pour l’innovation.

Nos actualités

Recrutement | La Croix-Rouge française et 21 recrutent :

La Croix-Rougefrançaise recrute son futur Stagiaire à la Direction déléguée à la Stratégie et à l’Innovation. Vous souhaitez accompagner une association de plus de 150 ans dans sa transformation ? Candidatez vite ! ➡️ https://bit.ly/2FksdNF

L’équipe de 21 recrute son futur Stagiaire Communication et Marketing. Aidez-nous à construire l’image de 21 et à communiquer sur nos projets ➡️ http://bit.ly/2Ig100i

La Direction de l’Innovation de la Croix-Rouge française recrute son futur Stagiaire / alternance en communication visuelle. ➡️ https://bit.ly/2IZQnhw

Dans la même catégorie

  • Innover

    Programme 21 X OETH | Les 10 finalistes de la Saison 1

    En septembre 2020, l’Accélérateur d’Innovation Sociale de la Croix-Rouge française a créé, en collaboration avec l’Association Accord Handicap OETH, un acteur majeur du secteur du handicap, un programme spécialisé pour accompagner des projets favorisant l’employabilité des personnes en situation de handicap. Ce nouveau programme a pour objectif de : . Favoriser l’inclusion des personnes en situation […]

    Lire la suite
  • Innover

    21, une méthodologie d’accélération en quatre temps

    Afin de mieux comprendre les différentes étapes de l’accompagnement, nous vous proposons de revenir sur l’approche méthodologique de 21 : de l’appel à projet, en passant par le processus de sélection, de prototypage et d’expérimentation jusqu’à la phase de déploiement et de retour d’expérience. Après six mois d’accompagnement par 21 dans le cadre des Programmes […]

    Lire la suite